Stage de gravure sur lino en août

 

(à l'atelier du Graffu)

 

 

C'est à la toute fin du mois d'août que vous pourrez venir graver le lino à l'atelier. Pour débutants ou confirmés, c'est l'occasion de découvrir l'endroit, faire chauffer les gouges, tâter le papier et se salir les doigts avant la rentrée !

 

Mardi 29 et mercredi 30 août, 10h/18h

3, rue Champlain à Rochefort (17300)

Prix : 110 euros comprenant le matériel de gravure et d'impression : gouges, encres, papier gravure, presse.. il est demandé aux stagiaires d'apporter des images pour initier leur travail, de quoi dessiner en noir et blanc et un casse croûte pour le déjeuner.

5 élèves maximum

 

 

Les cours de gravure hebdomadaires sur lino et bois commenceront courant septembre .

Séances adultes de 4h/25 euros

enfants (7 à 15ans) 2h/10 euros

Info et contact :

site : julietteplanque.com rubrique cours et stages

par mel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

par tel : 07 78 76 17 91

 

 

 

 

Le Graffu-Atelier d'estampe rouvrira ses portes en août 2017

 

au 3 rue Champlain à Rochefort

 

dans les nouveaux locaux de l'association Ap'art



Connaissez-vous le Graffu ?

 

Le Graffu est un volatil-graveur appartenant la classe naissante des espèces en voix d'apparition. Il a été vu pour la première fois en janvier 2016 dans la ville de Rochefort. Il s'était établi pour quelques mois au 60 de l'avenue Gambetta, pour y poser ses pattes trempées d'encre, et le 26 mai de la même année, on vit apparaître aux parois du nid des images noires et blanches apportée par trois oiselles de son espèce (1).

À la fin de l'été il avait pondu sa première édition : un livre illustré, imprimé au plomb lettre par lettre avec le bec (2)

 

Après un hiver passé à concocter les œufs à venir, le Graffu a été invité à passer un mois chez un cousin, le Grand Wazoo (3).

On l'a revu encore le 26 mai dernier, posant ses œufs chez une oiselle sculptrice (le Graffu est un peu coucou !..) (4).

 

Le Graffu se donne pour mission de transmettre

 

l'art de la gravure en relief

 

Le Graffu est un animal transmetteur, et si les conditions le permettent il se plait à former petits et grands oiseaux à l'art de la gouge (5).

Enfin, curieux par nature le Graffu prospère en explorant les productions de ses paires sur un périmètre couvert par ses jeunes ailes. Bavard avec une tendance à la diffusion, il aime à en causer autour de lui (6).

 

Durant la période estivale, le Graffu prépare un nouveau nid pour assurer dès la rentrée la transmission de son art.

Mais en août déjà, il sera près à accueillir les oiseaux de passages, que la gouge démange..

 

 

(1) exposition des gravures de Christine Loichot, Juliette Planque et Raphaële Goineau à l'occasion de la 4ème Fête de l'estampe

 

(2) « Un sac de pois » de Juliette, images en linogravure, imprimerie typographique Les Petites allées, Rochefort

 

(3) la première expo de ce nouveau restaurant culturel à Rochefort, par Juliette

 

(4) 5ème fête de l'estampe, exposition dans les locaux de l'association Ap'art, Rochefort

 

(5) plusieurs stages ont été proposés (Ap'art, centres sociaux..) d'autres sont à venir, ainsi que des cours hebdomadaires dès septembre 2017

 

(6) diffusion par affichage et mels d'informations sur les expositions d'estampe autour de Rochefort, produites ou appréciées par le Graffu

 

 

vous l'aurez compris, le Graffu est de retour !